Le mot du Président

Le logement social est à un tournant de son histoire.

Depuis l’application de la Loi de Finances 2018, les organismes HLM supportent la baisse de l’APL avec la mise en place de la Réduction de Loyer de Solidarité (RLS) dont le Gouvernement a atténué les effets négatifs par différentes mesures prouvant ainsi l’absurdité de cette mesure.

En outre, nous avons également subi la hausse de la TVA de 5,5 % à 10 % pour les opérations de constructions et de réhabilitations.

Même si la clause de revoyure revient au taux réduit  à 5,5 % pour certaines opérations -à 100% pour des prêts PLA-I, aussi valable pour des prêts PLUS mais uniquement dans un Quartier Prioritaire de la Politique de la Ville ou dans un Quartier ANRU- pour moi, c’est une hérésie.

Une hérésie de ne pas considérer le logement social comme un bien de première nécessité et donc, de facto, à taux réduit pour toutes ses activités conventionnées : constructions quel que soit le financement et réhabilitations.

Par ailleurs, la Réduction de Loyer de Solidarité, cette fameuse RLS que nous avons combattue et qui a porté le plus gros coup au budget des bailleurs sociaux, n’est pas supprimée. Je continue à m’insurger sur cette ponction avalisée dans une sorte d’indifférence générale même si, il faut bien le reconnaître, le Président de la Fédération Nationale des OPH, Marcel ROGEMONT, essaie de mener, bien seul, le combat.

La modification du calcul des APL et leur intégration dans le futur Revenu Universel d’Activité, fait en outre courir le risque d’une explosion des impayés, du fait de l’abandon annoncé du tiers-payant, qui fragiliserait une nouvelle fois les bailleurs sociaux, et un risque de décrochage de certains ménages, d’où une hausse des expulsions.


On le voit bien, le désengagement de l’Etat dans le logement social devient une constante et risque très malheureusement de devenir une donnée, laissant au secteur Hlm et à Action Logement le financement d’une activité d’intérêt général relevant pourtant de la Solidarité Nationale.

Je pointe également le danger que fait courir la financiarisation du secteur HLM, en lieu et place de notre modèle social éprouvé et qui est même envié dans certains pays.

 

Au-delà de ces difficultés sectorielles, Habitat Audois continue pourtant de s’adapter et d’avancer.

Nos équipes, avec à sa tête son directeur général Denis Janaud, travaillent sur plusieurs axes stratégiques en vue de pérenniser et de développer l’activité du premier bailleur social du département de l’Aude.

Je pense notamment aux études sur le rapprochement avec d’autres structures, dans le cadre imposé par la loi ELAN, ou encore l’accent mis sur la qualité de service à nos locataires, à travers la démarche engagée sur le label Qualibail. Je souligne d’ailleurs la satisfaction affichée par nos locataires dans notre dernière enquête (Market Audit – décembre 2019), où plus de 8 sur 10 se disent globalement « satisfait » de nos services.

Avec la même volonté qui m’anime et qui anime les collaborateurs d’Habitat Audois depuis sa création il y a près d’un siècle, je veux tout mettre en œuvre pour poursuivre notre politique en faveur des populations qui souffrent du mal-logement en leur offrant un toit décent.


robert alric
Robert ALRIC
Président d'HABITAT AUDOIS

 

Notre patrimoine

Voir la carte

Logements disponibles

Consultez la liste

QUILLAN : type IV

DPE classe : C

LA JONQUIERE
R DE LA BALLONGUE
11500 QUILLAN
Demande d'information

LEZIGNAN CORBIERES : garage

DPE classe : C

AMIRAL COURBET
10 RUE ERNEST RENAN
11200 LEZIGNAN CORBIERES
Demande d'information

CASTELNAUDARY : type II

DPE classe : D

MAISONS DE VILLE
21 RUE DE L HORLOGE
11400 CASTELNAUDARY
Demande d'information

VILLEPINTE : type III

DPE classe : C

LE VENT D'AUTAN
35 RTE DEPARTEMENTALE 6113
11150 VILLEPINTE
Demande d'information

CASTELNAUDARY : type II

DPE classe : C

SAINT-EXUPERY
11 RUE MAULEON
11400 CASTELNAUDARY
Demande d'information

AXAT : type III

DPE classe : D

LA PEYROUSE
1 LOT LAPEYROUSE
11140 AXAT
Demande d'information

ROQUEFERE : type IV

DPE classe : D

CENTRE VILLAGE
694 LE VILLAGE
11380 ROQUEFERE
Demande d'information

Payer votre loyer

Payer votre loyer
ministere cil

Qui sommes nous ?

Espace professionnel

Espace locataire

Vous cherchez un logement ?

Rappellez moi !

Siège social : 1, Place St Etienne - CS 40021 - 11890 Carcassonne CEDEX9
Téléphone : +33 (0)4 68 10 32 50 - Télécopie : +33 (0)4 68 71 33 08
©2020 Artisan du Virtuel - Mentions légales